Un peu de technique

Le scaphandre Pied-Lourd est composé d'une combinaison souple sur laquelle on vient fixer un casque rigide.

En principe,le plongeur est au sec.                 

  L'ensemble est alimenté en air en continu depuis la surface.Le scaphandrier contrôle cette arrivée d'air par une vanne située à la ceinture.

Il doit en outre actionner régulièrement avec la tête une soupape de purge située dans le casque pour éviter que la combinaison ne se gonfle trop.     

Le matériel

L'équipement principal se compose des plombs , des chaussures et de la "peau de bouc"(combinaison  caoutchoutée entoilée étanche)la dénomination viendrait de la mauvaise odeur de la dite combinaison après une utilisation prolongée:rien de tel au  SCAPH25 bien sur!

             Le poids total de l'équipement avoisine les 80 kilos .Curieusement,c'est aussi le poids du scaphandre lunaire américain des années 1970.


                        Le scaphandrier est en liaison audio permanente avec le surveillant de surface.

          Les tire-manchettes(outil douloureux pour les plongeurs poilus

mais indispensable pour la désincarcération de la combinaison)